!css

Comment capter des talents dans l’assurance vie

03/02/2020

Comme dans tous les secteurs d’activité, attirer et retenir des talents est un point crucial pour l’assurance-vie. Quelles sont les stratégies à mettre en place ? Comment se démarquer des autres employeurs ? Le point avec Josefa Peralba Ton, DRH chez Sogelife, et Marjan Hartveldt, Coactive Coach and Trainer.

Comment retenir les talents dans le secteur de l’assurance-vie ?

Josefa Peralba Ton : Nous considérons que SOGELIFE est un deuxième lieu de vie pour nos collaborateurs. Nous avons beaucoup investi dans nos espaces de travail pour que les collaborateurs puissent être connectés les uns aux autres et modeler leurs journées et leurs réunions comme ils le souhaitent. Nous avons supprimé les espaces trop rigides et les avons remplacés par des environnements plus créatifs et informels. Nos collaborateurs ayant une moyenne d’âge de 36 ans, ils font partie d’une génération qui ne travaille plus uniquement pour le salaire. La compagnie leur offre un environnement flexible au profit de l’équilibre vie privée – vie professionnelle.

Marjan Hartveldt : La fidélisation commence déjà avant l’embauche. L’entreprise doit être très claire sur son état d’esprit pour attirer les bonnes personnes et choisir celles avec qui elle a le meilleur feeling. Ensuite, il faut être à l’écoute des besoins des employés, connaître leurs attentes pour savoir comment ils souhaitent contribuer. Aujourd’hui, les jeunes souhaitent être plus engagés - on peut donc créer, au sein de la société, des projets qui permettent aux gens de vivre leur expérience de travail dans un sens plus large.
 

En tant qu’employeur, comment se démarquer des autres entreprises pour être attractif ?

Josefa Peralba Ton : Ce sont notre identité, notre culture et notre façon de travailler qui nous permettent de nous démarquer des autres employeurs de la Place. En termes de packages de rémunération ou d’avantages, la plupart des entreprises sont déjà compétitives. Nous nous efforçons donc d’être les plus transparents possibles sur notre identité et nos valeurs. Toutes les équipes sont alignées sur la même dynamique. Nous développons également une façon de travailler qui permet de faciliter la vie de tous (processus de recrutement courts, facilité des démarches RH, traitement des demandes de formations, etc.).

Comment créer une expérience collaborateur la plus aboutie possible ?

Josefa Peralba Ton : L’expérience collaborateur correspond à ce que le collaborateur va vivre du début à la fin de son parcours avec le département RH mais aussi avec SOGELIFE dans son ensemble. Nous considérons chaque collaborateur comme un acteur à part entière. En créant un équilibre entre les objectifs de notre entreprise et le respect des besoins de nos collaborateurs, nous construisons une vraie relation gagnant-gagnant, ce qui permet d’améliorer l’expérience collaborateur, elle-même moteur de l’expérience client qui nous anime au quotidien.

Marjan Hartveldt : Les deux éléments clés d’une expérience collaborateur positive sont le sens du travail et la qualité de la relation humaine. Si l’entreprise ne parvient pas à exprimer sa vision et à relier les histoires personnelles à ses valeurs, l’employé ne ressentira pas le même engagement et ne comprendra pas où peut être sa valeur ajoutée.